Dévoilement de la future place publique Jean-Lapierre

Conception de la future place citoyenne Jean-Lapierre : 
la Ville de Granby arrête son choix sur la firme BC2 Groupe Conseil 

À la séance régulière du conseil tenue le 2 mars, les membres du conseil municipal de la Ville de Granby ont approuvé le choix du jury et désigné le projet retenu du concours d’architecture de paysage pluridisciplinaire visant à imaginer et à créer la future place citoyenne Jean-Lapierre.  

Huit firmes avaient répondu à l’invitation lancée en juillet dernier par la Ville aux équipes et aux firmes d’architectes de paysage du Québec. Trois d’entre elles ont été retenues et invitées le 1er février dernier à promouvoir leur projet devant un jury composé d’architectes paysagistes, d’architectes, d’usagers de la place et de membres de différents services municipaux. Des citoyens et des citoyennes se sont également prévalus de l’invitation de la Ville à assister aux présentations. 


« Le jury a particulièrement été séduit par le caractère innovant du concept d’aménagement proposé par la firme BC2 Groupe Conseil, en collaboration avec CIMA+ et Atomic 3 », souligne M. Robert Riel, maire suppléant. « Le concept soumis repose sur la mise en valeur du potentiel de verdissement et de biodiversité dans un contexte urbain. Il mise aussi sur la canopée qui est l’une des qualités actuelles du site et un atout indéniable dans la ville », soulève M. Robert Riel, maire suppléant. 


La firme

Bureau indépendant de propriété québécoise, BC2 réunit aujourd’hui plus de cent professionnels et techniciens de haut niveau dans ses bureaux de Montréal, de Québec, de Shawinigan et de Magog. Cette firme multidisciplinaire oeuvre dans les domaines public et privé et se spécialise dans l’architecture de paysage, la planification et l’accompagnement stratégiques, l’urbanisme, le design urbain et l’environnement. BC2 contribue à la planification et à la réalisation d’une multitude de projets d’envergure de nature variée en aménagement. 


 « Bien que la richesse patrimoniale de la place Jean-Lapierre est valorisée par la présence de l’église Notre-Dame, c’est davantage le patrimoine végétal qui a inspiré notre proposition », souligne M. Cédric Proulx, architecte paysagiste et concepteur principal du projet. « Les grands arbres ont été de véritables témoins de l’évolution de la municipalité. Nous souhaitons qu’ils puissent contribuer à son futur en servant de base à la conception d’une place verdoyante et polyvalente. Le concept s’est donc articulé autour des arbres existants, qui en deviennent les architectes, en agissant directement sur la forme de la nouvelle place publique créant ainsi des espaces intimes sous leurs branches, d’autres dégagés et rassembleurs », fait remarquer M. Proulx.

« Notre concept d’aménagement met en lumière la fragilité des arbres en minimisant les interventions au-dessus de leurs racines », poursuit Mme Carole Labrecque, architecte paysagiste coordonnatrice de l’équipe. « Les nouveaux sentiers en caillebotis, déposés sur le sol, s’illuminent au passage des personnes qui visiteront la place, illustrant la relation entre l’activité humaine en surface et celle des racines sous terre », soulève Mme Labrecque.

Le concept, que la population de Granby est invitée à découvrir dès maintenant au granby.ca/place-jean-lapierre, s’est donc façonné autour des arbres existants qui agissent directement sur la forme de la nouvelle place publique et créent des espaces intimes sous leurs branches.


Aménagement autour de l’église Notre-Dame proposé par la firme BC2 Groupe Conseil en collaboration avec CIMA+ et Atomic 3. 

 

 


En lien avec notre vision

Rappelons que le concept d’aménagement devait reposer sur quatre orientations :
•    Un espace ouvert d’échange, d’apprentissage et de transmission des connaissances ;
•    Un lieu vivant et où les citoyens et les citoyennes de même que la population étudiante se rassemblent et socialisent ;
•    Un pont entre le campus du Cégep de Granby et le nouveau centre-ville ;
•    Un rappel du patrimoine. 
Par ailleurs, M. Robert Riel, maire suppléant, était très heureux de souligner les liens étroits entre le concept retenu et le positionnement stratégique de la Ville élaboré autour de la vision de la planification stratégique 2018-2022 : « Granby, naturelle et audacieuse dans son expérience humaine ». « La proposition de BC2 Groupe Conseil rejoint parfaitement le thème du savoir que nous désirons mettre de l’avant dans cette place citoyenne. De plus, les concepts et les principes d’aménagement sont en lien avec nos enjeux environnementaux auxquels la population de Granby est de plus en plus sensibilisée », ajoute le maire suppléant. 
Le budget visé pour la réalisation des travaux d’aménagement du projet est de 692 000  $, taxes incluses. 

L’échéancier
Les prochaines étapes se caractérisent par la conception des plans et devis qui seront réalisés dès cette année, à l’été et à l’automne 2020; par la suite, l’appel d’offres suivra afin que les aménagements soient réalisés au printemps 2021.


Sur le plan de l’expérience, le réseau de sentiers en caillebotis procurera une expérience de sous-bois et de découverte progressive rarement présente dans un centre-ville. Associé à l’insertion innovante de la lumière, ce réseau constitue l’un des points forts de la prestation de la firme BC2 Groupe Conseil.

 

Esquisse - place Jean-Lapierre

 

 

 

Membres du jury 
•    Mme Sophie Beaudoin, architecte paysagiste associée, Claude Cormier + Associés ;
•    Mme Vanessa Bellegarde, résidente de Granby, étudiante en sciences de la nature, Cégep de Granby ; 
•    Mme Valérie Brodeur, directrice générale, Vie culturelle et communautaire, Ville de Granby ; 
•    Mme Caroline Denommée, architecte fondatrice, Caroline Denommée Architecte ;
•    M. François Deschênes, directeur des services administratifs, Cégep de Granby ;
•    M. Samuel Roy, architecte paysagiste fondateur, Les paysages VerduRoy ;
•    Mme Danielle St-Jean, architecte paysagiste, contremaître parcs et terrains de jeu, Travaux publics, Ville de Granby.